CSE

Lettre de candidature CSE : rédigez une demande convaincante

9 min de lecture

Vous êtes décidé à participer aux prochaines élections professionnelles de votre entreprise, mais vous ne savez pas comment se présenter au CSE ? Ne vous inquiétez pas, on ne compte pas vous laisser seul. Avec notre modèle de lettre de candidature CSE au 1er et au 2d tour, ainsi que nos conseils pour vous démarquer, on est certains que vous réussirez à être élu !

Petit rappel sur les élections CSE

Dès lors qu’une entreprise dépasse 11 salariés pendant 12 mois consécutifs, alors elle doit mettre en place un Comité social et économique (CSE) à travers des élections professionnelles. Cette unique instance de représentation du personnel se compose de délégués syndicaux et de salariés. De ce fait, les syndicats et les salariés peuvent se porter candidats pour obtenir la position convoitée de membre élu du CSE. 


Le premier tour du scrutin est réservé aux listes établies par les organisations syndicales. Si les résultats ne permettent pas de réunir un quorum, un second tour a lieu. Cette fois-ci tous les salariés éligibles peuvent se présenter. La durée d’élection d’un membre élu du CSE est de 4 ans.


Même si le Code du travail ne l’exige pas, les candidats peuvent formaliser leur participation avec une lettre de candidature CSE en bonne et due forme. 


Bon à savoir : l’employeur est tenu d’informer les salariés des élections à venir et d’inviter les syndicats à négocier le protocole d’accord préélectoral (PAP) qui fixe les modalités de l’élection.

Première étape : vérifiez que vous pouvez être candidat aux élections professionnelles

Les syndicats qui peuvent présenter des candidats

Pour présenter des candidats, vous devez répondre à quelques conditions en tant que syndicat : 

  • vous répondez aux critères de respect des valeurs républicaines et d’indépendance ;
  • vous êtes légalement constitués depuis au moins deux ans ;
  • votre champ professionnel et géographique couvre l’entreprise ou l’établissement concerné par l’élection professionnelle ;
  • vous êtes reconnus représentatifs dans l’entreprise ou l’établissement ;
  • vous constituez une section syndicale dans l’entreprise ou l’établissement ;
  • vous êtes affiliés à une organisation syndicale représentative au niveau national et interprofessionnel.

Bon à savoir : la liste des organisations syndicales au niveau national et interprofessionnel comprend notamment la CFDT, la CGT, la CFTC et la CGT-FO.


Lors du premier tour, le salarié qui souhaite se présenter doit être rattaché à une organisation syndicale. Le Code du travail impose le principe de parité dans la composition des listes. Les électeurs doivent ensuite donner leurs voix à l’une des candidatures soutenues par les syndicats.

Les conditions pour vous présenter

Si vous souhaitez vous présenter comme candidat à l’élection de votre comité, vous devrez respecter les conditions énumérées dans l’article L2314-19 du Code du travail 

  • vous avez 18 ans ou plus le jour du premier tour ; 
  • vous travaillez dans l’entreprise depuis plus d’un an, de manière continue ou discontinue (sauf si le PAP dit le contraire) ; 
  • vous n’avez aucun lien familial avec votre employeur (partenaire d’un PACS, concubin, ascendants, descendants, frères et sœurs sont hors compétition). 

Vous remplissez l’ensemble des critères ? Félicitations, vous êtes éligible, et ce quel que soit votre contrat de travail dans l’entreprise. Et oui, employés à temps plein, à temps partiel, en CDD ou en CDI sont logés à la même enseigne dans les élections professionnelles !


Bon à savoir : le nombre de candidats à élire au CSE dépend de l’effectif de l’entreprise. Le nombre d’élus titulaires est égal au nombre d’élus suppléants. Un salarié peut être à la fois sur la liste de candidats titulaires et sur la liste de candidats suppléants. S’il est élu au deux, la place de titulaire prévaut.

Deuxième étape : rédigez une demande de candidature dans les règles de l’art

La lettre de candidature au CSE d’un syndicat

Une fois la liste établie, le syndicat transmet une copie de la lettre de candidature CSE à l’employeur et un double à l’inspection du travail soit : 

  • en main propre ; 
  • par courrier recommandé avec accusé de réception ; 
  • par e-mail. 

L’en-tête de la lettre renseigne l’identité de l’organisation syndicale, le destinataire du courrier et l’objet de l’envoi. Le corps de la lettre reprend le nom de chaque collège, ainsi que des listes séparées pour présenter les titulaires et les suppléants. 


À moins que le PAP prévoit une répartition différente, le CSE est divisé en deux collèges distincts : l’un composé d’ouvriers et d’employés, l’autre réunit les ingénieurs, chefs de service, techniciens, agents de maîtrise et assimilés. 


Voici un modèle de lettre de candidature CSE pour le 1er tour : 


Expéditeur : organisation syndicale.

Destinataire : employeur.


Objet : Déclaration des candidatures à l’élection du Comité social et économique (CSE).


Madame, Monsieur, 


J’ai le plaisir de vous communiquer la liste des candidats présentés par [nom de l’organisation syndicale] pour la prochaine élection des membres de la délégation du personnel au Comité social et économique.

Premier collège [nom] 


Titulaires : 

Identité A

Identité B


Suppléants : 

Identité A 

Identité B


Second collège [nom] 


Titulaires : 

Identité A

Identité B


Suppléants : 

Identité A 

Identité B


J’adresse un double de la présente à Madame/Monsieur [nom de l’inspecteur du travail].


Formule de politesse de votre choix.

La lettre de candidature au CSE d’un salarié

Le dépôt de candidature lors du 2e tour des élections du CSE peut s’effectuer par : 

  • lettre remise en main propre ;
  • lettre envoyée avec accusé de réception ; 
  • mail.

Dans ce document, vous devrez insérer votre identité, le poste pour lequel vous vous présentez, ainsi que votre collège d’affiliation. 


Bon à savoir : la mention de la fonction que vous occupez au sein de l’entreprise est obligatoire. En effet, ce renseignement permet à l’employeur de positionner votre candidature dans l’un des deux collèges électoraux. 


Le corps de votre lettre de candidature CSE devra également mentionner votre connaissance de l’organisation d’élections professionnelles, votre éligibilité, ainsi que la date du premier et du second tour.


Voici un modèle de lettre de candidature CSE pour le 2e tour : 


Expéditeur : organisation syndicale.

Destinataire : employeur.


Objet : Candidature à l’élection de la délégation du personnel du Comité social et économique (CSE).


Madame, Monsieur, 


J’ai été informé·e de l’organisation des élections professionnelles du Comité social et économique dont le premier tour a eu lieu le [date]. En l’absence de l’atteinte du quorum, le second tour aura lieu le [date].

Salarié·e de l’entreprise depuis plus d’un an, je suis actuellement [poste] et je remplis l’ensemble des conditions d’éligibilité fixées à l’article L2314-19 du Code du travail pour me présenter au second tour des élections professionnelles, hors liste syndicale.

Je vous informe par la présente de ma candidature au siège de [titulaire ou suppléant] pour le collège [nom du collège concerné].

Je vous remercie de la prise en compte de ma candidature et de la porter sur les listes électorales.

Formule de politesse de votre choix.

Votre plus belle signature.

Bon à savoir : ne confondez pas lettre de candidature CSE et profession de foi. Le premier est un document à destination de l’employeur pour enregistrer la candidature aux élections du CSE, l’autre est à destination des électeurs pour leur partager les motivations du candidat pour se présenter.

Troisième étape : démarquez-vous avec votre lettre de candidature CSE

Personnalisez votre lettre 

La personnalisation est la clé du succès ! Et oui, on préfère tous lire un message écrit spécifiquement pour nous, plutôt que la même version informelle répétée sur toutes les lettres de candidatures…

Pour vous démarquer, évitez les lettres génériques et adaptez votre candidature aux spécificités de votre entreprise. C’est le moment de mettre en avant les valeurs et les objectifs communs entre vous et l’entreprise, mais aussi de montrer que vous connaissez bien votre sujet.

Utilisez un langage clair et décontracté 

Adoptez un ton informel, tout en restant professionnel. Évitez les termes trop techniques et les phrases complexes, votre lettre doit être facile à lire et à comprendre.

Soyez concis et structuré 

Évitez les paragraphes trop longs et préférez des phrases courtes et percutantes. Utilisez des puces ou des listes numérotées pour structurer vos idées et rendre votre lettre plus lisible.

Misez sur votre expérience pertinente 

En tant que membre du CSE, vous serez un véritable relais pour les réclamations des salariés, mais aussi le garant que le droit du travail et les bonnes pratiques en matière de santé, sécurité et conditions de travail sont respectés, ce n’est pas rien ! 

Montrez dans votre lettre que vous mesurez l’enjeu majeur de ce rôle. Si vous avez déjà participé à des projets d’amélioration des conditions de travail par exemple, ce n’est pas le moment de le garder pour vous. N’hésitez pas à valoriser les compétences et les expériences professionnelles en lien avec vos futures missions dans le CSE

Mettez en valeur votre capacité à travailler en équipe 

Le CSE est un organe collectif, il est donc essentiel de montrer que vous êtes capable de collaborer efficacement avec d’autres personnes. Mettez en avant votre esprit d’équipe et votre capacité à écouter les autres dans votre lettre de candidature CSE. Pour d’autres pistes d’inspiration, vous pouvez piocher dans notre article qui recense les 5 qualités requises pour être membre du CSE.

Les points à retenir
Les points à retenir
  • au premier tour, les syndicats présentent une liste de candidats répartis en deux collèges à l’employeur et à l’inspection du travail ; 
  • au second tour, si le quorum n’est pas atteint, tous les salariés éligibles peuvent présenter leur candidature à l’employeur ;
  • la candidature peut se porter sur le poste de titulaire ou de suppléant ;
  • pour vous démarquer, pensez à rédiger une lettre concise, claire et personnalisée dans laquelle vous mettez en avant votre expérience et votre capacité à travailler en équipe.

Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter bonne chance dans votre démarche de candidature CSE !