Startups & PME

Quels sont les avantages sociaux distribués en entreprise ?

5 min de lecture
Les avantages sociaux à distribuer en entreprise

Aujourd’hui, le salaire n’est plus l’unique facteur de satisfaction des salariés. Désormais, l’entreprise doit diversifier sa politique de rémunération si elle veut espérer conserver son équipe sur le long terme et surtout satisfaire leur bien-être. Dans cette optique, les avantages sociaux englobent une variété de prestations visant à améliorer la qualité de vie au travail. Dès lors, quels sont les avantages sociaux indispensables et ceux qui permettent de tirer votre épingle du jeu ? Vous trouverez toutes les réponses à vos questions dans cet article.

Qu’est-ce que les avantages sociaux en entreprise ? 

Les avantages sociaux en entreprise sont des prestations supplémentaires offertes aux collaborateurs en complément de leur salaire de base. Contrairement à la rémunération classique, les avantages sociaux ne sont pas uniquement monétaires. 

Les avantages sociaux peuvent être classés en deux catégories principales : les avantages obligatoires et les avantages facultatifs. Les avantages obligatoires sont imposés par la législation et doivent être respectés par toutes les entreprises, tandis que les avantages facultatifs sont laissés à la discrétion des employeurs.

Distribués par l’employeur ou le Comité social et économique, les différents avantages sont conçus pour répondre aux besoins des collaborateurs, qu’ils soient liés à la santé, à la famille, à la culture ou à la mobilité. Ils peuvent inclure plusieurs dispositifs visant à améliorer la qualité de vie au travail

  • des avantages financiers ;
  • des avantages en nature ; 
  • des congés ;
  • des services ;
  • une protection sociale.
Besoin d'une solution simple à mettre en place pour vos chèques cadeaux ?

Une gestion en 1 clic, des chèques distribués sous 48h, moins de logistique : optez pour les chèques cadeaux 100% digitaux Glady !

Pourquoi mettre en place des avantages sociaux ?

Les avantages sociaux ne sont pas seulement des outils de rémunération indirecte, mais aussi des leviers stratégiques indispensables pour améliorer la performance et la compétitivité de votre entreprise. 

Dans un marché du travail concurrentiel, les avantages sociaux proposent un facteur différenciant pour attirer les meilleurs talents dans vos rangs. De plus, ils contribuent à la fidélisation des salariés existants en augmentant leur satisfaction et leur engagement envers votre enseigne.

En offrant des avantages sociaux, vous montrez que vous vous souciez du bien-être de vos salariés. En effet, cette initiative augmente de manière directe ou indirecte la rémunération de votre équipe, agissant dès lors sur leur pouvoir d’achat. Plus un salarié se sentira heureux et épanoui, plus cela impactera positivement le turnover et l’absentéisme.

D’autre part, les avantages sociaux contribuent à créer un environnement de travail positif et à augmenter la motivation de vos collaborateurs. La satisfaction de votre équipe est un lien direct avec sa productivité et donc, avec votre performance globale. 

Quelle est la liste des avantages sociaux ? 

Les avantages sociaux obligatoires

Le Code du travail impose certains avantages sociaux en entreprise : 

  • les congés payés à hauteur de 2,5 jours ouvrables par mois ; 
  • la participation à hauteur de 50 % des frais de transport public pour le trajet domicile/travail ;
  • la mutuelle d’entreprise, généralement financée en partie par l’employeur et en partie par le salarié, qui couvre une partie des frais médicaux non pris en charge par la Sécurité sociale ;
  • les indemnités liées aux accidents de travail pour compenser l’indisponibilité ou l’incapacité à exercer ; 
  • l’intéressement et la participation aux bénéfices dans les entreprises de plus de 50 salariés.

Les avantages sociaux facultatifs 

1. Le forfait mobilités durables

Introduit par la loi d’orientation des mobilités, le forfait mobilités durables (FMD) est une aide financière destinée à encourager l’utilisation de modes de transport écologiques tels que le vélo, la trottinette électrique ou le covoiturage.

Ce forfait facultatif vise à réduire l’empreinte carbone des déplacements domicile-travail. En plus de ses avantages écologiques, cet avantage social améliore la santé des salariés et réduit le stress lié aux trajets. 

L’employeur peut doter chaque salarié d’un budget pouvant aller jusqu’à 700 € par an, tout en bénéficiant d’exonérations d’impôt et de cotisations sociales. 

2. Le titre-restaurant

Attribué lorsqu’il n’y a pas de cantine dans l’entreprise, l’employeur ou le CSE peut distribuer un titre restaurant. Cet avantage social correspond à un moyen de paiement pour aider les salariés à couvrir leurs frais de repas pendant les jours travaillés.

L’employeur détermine librement la valeur faciale des titres-restaurant qu’il distribue. Néanmoins, cette prise en charge doit se situer entre 50 et 60 %. La participation patronale du ticket restaurant CSE bénéficie d’une exonération jusqu’à 7,18 € par titre en 2024. 

3. Les tarifs préférentiels 

Pour garantir un espace de réduction toute l’année, les entreprises peuvent investir dans une billetterie CSE. Grâce à un large réseau de partenaires, votre prestataire négocie des prix avantageux tout au long de l’année : places de cinéma, parcs d’attractions, prestataires de voyages, expositions, musées, spectacles, concerts, services de loisirs…

Les tarifs préférentiels incluent aussi des offres spéciales pour des abonnements à des magazines ou des plateformes de streaming. 

Bon à savoir : pour fidéliser vos collaborateurs tout en créant un sentiment d’attachement pour votre enseigne, vous pouvez proposer des tarifs préférentiels pour vos produits et vos services en interne. 

4. Le chèque vacances 

Le chèque vacances Glady sert à financer les vacances et les loisirs des salariés. Il s’agit d’un avantage non négligeable quand on sait que le taux de départ est de 54 % en France d’après l’Observatoire des inégalités. 

Les chèques vacances contribuent au bien-être et à l'équilibre entre vie professionnelle et personnelle. Sous certaines conditions, cet avantage bénéficie d’une exonération partielle de charges sociales et fiscales, à l’exception de la CSG/CRDS.

5. Le chèque culture

Le chèque culture Glady permet d'accéder à des activités culturelles, que ce soit des spectacles, des concerts ou des expositions. Cet avantage social encourage les salariés à s’ouvrir à la culture et à profiter d'activités enrichissantes en dehors du travail. 

Pour bénéficier d’une exonération sociale, la distribution n’a pas besoin d’être liée à un événement Urssaf. Le salarié doit simplement échanger son bon contre des biens ou prestations à caractère culturel. Par ailleurs, le montant maximal est déplafonné. 

Bon à savoir : l’exonération du chèque culture ne fonctionne pas pour l’acquisition d’équipements multimédias comme un lecteur DVD ou d’un abonnement Internet, télévision et téléphone.

6. Le chèque cadeau

Avantage flexible par excellence, le chèque cadeau Glady est une somme d'argent offerte sous forme de bon d'achat papier ou dématérialisé à utiliser dans diverses enseignes. Grâce à cette somme, vos collaborateurs découvrent le plaisir et la liberté de choisir une récompense qui leur plait vraiment. 

Par ailleurs, les chèques cadeaux proposent un cadre fiscal intéressant pour l’entreprise puisque la distribution est exonérée de charges sociales tant que vous respectez les conditions de l’Urssaf.

Bon à savoir : saviez-vous que la solution Glady vous permet de gérer tous vos avantages sociaux sur une seule et même plateforme ? Maintenant, oui.

Les points à retenir :
  • Les avantages sociaux correspondent à des prestations supplémentaires offertes aux salariés en complément de leur salaire de base ; 
  • mettre en place des avantages sociaux sert à attirer des talents, à améliorer la qualité de vie au travail, à renforcer l’engagement et l’attachement envers votre entreprise ;
  • le choix des avantages sociaux que vous proposez constitue une décision stratégique puisqu’elle influence à la fois le recrutement et la fidélisation ;
  • les avantages sociaux se divisent en avantages obligatoires imposés par la législation comme la complémentaire santé, les congés payés ou l’intéressement et en avantages facultatifs comme les titres-restaurant, les tarifs préférentiels, les chèques culture et les chèques cadeaux ; 
  • grâce à la plateforme Glady, vous disposez d’une solution tout-en-un pour moduler vos avantages sociaux au gré de vos envies.