Comment fidéliser les salariés de son entreprise ?

Lisa Vallini

4 min de lecture
comment-fideliser-les-salaries-de-son-entreprise

Les sociétés, que ce soit des startups, PME ou grandes entreprises, font parfois face à des problèmes liés au turnover et à l'absentéisme de leurs salariés. Ces problèmes peuvent affecter le climat social et même l’image d’une entreprise. Il est donc essentiel de fidéliser et motiver les collaborateurs afin d'augmenter entre autres leur productivité.

1. Le recrutement

Les DRH ont un rôle important à jouer pour mettre en place et améliorer efficacement la marque employeur d’une entreprise. Afin que les candidats aient envie de postuler, il faut donc rendre l’entreprise et la vie au sein de ses locaux attractifs. La mise en place d’un processus de recrutement efficace est donc essentiel pour améliorer la marque employeur, et donc l’image de marque de l'entreprise. 

Dans la société actuelle, la fonction rh s’adresse davantage aux jeunes, il faut donc que le discours et la stratégie soient tournés vers l’apprentissage et la montée en compétences : c’est une solution gagnant-gagnant ! Pour cela, il est essentiel que l'expérience liée au recrutement ait un effet positif sur l’image que renvoie la culture d’entreprise aux futurs talents.

2. Le management

L’une des premières causes de démission dans la vie d’une entreprise est liée à une mauvaise relation entre le manager et l’employé. Il faut que le manager ne soit ni trop stressant, ni trop laxiste, afin que la motivation de ses équipes ne soit pas affectée.

Avec la génération Y, les mentalités évoluent et le manque de transparence ou de transversalité peut être un réel poids pour le niveau de santé mentale au travail des collaborateurs. Attention donc à donner des responsabilités aux employés afin qu’ils participent réellement à l’évolution de l’entreprise !

Afin de déceler les éventuels problèmes et comprendre le fonctionnement de chacun, le manager doit favoriser la mise en place du dialogue. Son rôle est d’accompagner chaque salarié dans sa montée en compétence en réalisant des retours fréquents sur son travail.

3. L’environnement de travail

Le bien-être au travail est un des enjeux majeurs pour la direction des ressources humaines. Pour augmenter l’engagement des salariés et leur fidélisation, il est nécessaire d’avoir de bonnes conditions de travail et une bonne ambiance au sein des équipes.

Dans le but de renforcer l’esprit d’équipe et la reconnaissance, l’appartenance à un groupe est essentielle dans la vie professionnelle. Cela passe par l’organisation de séminaires, d’afterwork ou encore de déjeuners. Les entreprises peuvent également utiliser des outils digitaux collaboratifs tels que des intranet pour faciliter la communication interne, notamment avec le développement de la pratique du télétravail.

L’aménagement des espaces de travail permet également de favoriser l’épanouissement de chaque salarié. La stratégie à suivre passe par la mise en place de bureaux confortables, de salles de repos ou encore des fruits à disposition. Ces aménagements ont un impact direct sur le moral et la performance des collaborateurs.

4. La rémunération

Le salaire est le levier numéro 1 pour attirer les nouveaux talents. Une politique juste de rémunération est une des attentes principales des employés.

Bien que le salaire soit un des meilleurs leviers de performance, ce n’est pas le seul facteur à prendre en compte pour motiver les équipes.

“C'est la proximité de leur lieu de travail avec leur domicile qui donne le plus envie aux personnes interrogées de rester fidèle à leur entreprise (39%), la stabilité de l'entreprise (32%) ainsi que les relations entre collègues (31%) suivent de près.”

- OpinionWay

Les avantages sociaux, tels que les titres restaurant ou les chèques cadeaux, sont également très appréciés des candidats et peuvent faire l’objet de critères de décision finale.

5. Le développement des compétences

Il est essentiel de réaliser une gestion des carrières en entreprise pour déceler les attentes et les motivations des équipes. Cela permettra de construire un plan de carrière adapté à chaque collaborateur. Pour cela, les managers doivent demander à leurs équipes quels outils ou ressources ils aimeraient avoir à leur disposition dans le but de leur montrer de l’intérêt mais également de développer leurs performances. Vous pouvez également mettre en place une politique de formation dans l'entreprise !

À retenir :good-to-know-glady

Bien que le salaire soit un critère majeur de décision pour chaque collaborateur, il est loin d’être le seul facteur à prendre en compte. Un bon environnement de travail accompagné de bonnes pratiques de management sont les meilleurs leviers de fidélisation pour permettre à vos équipes d’être épanouies dans leur travail et renforcer votre culture d’entreprise.

Lisa Vallini